Comment se motiver pour aller au sport?

Faire du sport, oui ! Sur le papier on est tous.tes d’accord. Mais quand vient le moment de se motiver, parfois ça ne passe pas le stade de l’objectif.
Je vous ai préparé quelques conseils pour vous motiver et vous tenir à vos séances de sport. Vous allez voir qu’ensuite vous vous sentirez tellement mieux, que vous irez de vous-même et que la motivation sera moins difficile à trouver.
Je sais que les rythme des journées sont bien chargés et qu’entre fatigue et tâches à faire,on relègue parfois le sport en dernier. Mais je vous assure que c’est pourtant essentiel à l’équilibre…
Alors, on s’y met? Voici 8 conseils pour vous motiver à faire du sport:

1- CHOISIR UN SPORT QU’ON AIME

Je dis sport, mais cela peut être une activité. L’important c’est de bouger.
Et si vous ne faites pas un sport que vous aimez, vous ne tiendrez pas sur la durée.
Vous pensez ne pas avoir encore trouvé le sport qui vous fait vibrer et vous donne envie de chausser vos baskets?
Essayez-en de nouveau ! Il y en a tellement: zumba, Yoga, marche rapide ou toutes sortes de nouvelles activités de danse. Souvent les clubs offrent une séance gratuite, pourquoi ne pas en profiter pour vous essayer?

2- METTRE SA SÉANCE DE SPORT À L’AGENDA

Écrit noir sur blanc ! C’est plus motivant et on a moins tendance à oublier. Chaque dimanche soir, je planifie rapidement ma semaine et j’y inscris mes séances dans mon agenda quotidien. Quand c’est écrit, on y va plus facilement.
Retrouvez ici mon article: Vous mettez-vous à l’agenda?

3- UTILISER LA RÈGLE DES 5 SECONDES de Mel Robbins

C’est quoi? C’est arrêter de sur-penser et vous lancer avec un décompte de 5, 4, 3, 2, 1 GO !!
Car parfois on a tendance à vouloir trouver des excuses pour ne pas y aller; j’ai trop de travail, les enfants ont besoin de ci, le repas de demain n’est pas prêt… Avec cette règle, on ne se laisse pas le temps. Quand la question de savoir si on va à sa séance de sport (prévue à l’agenda 😉 ) on lance le décompte de 5 secondes et on décolle !

4-  TENIR UN CARNET D’OBJECTIFS ET DE PROGRESSION

En fonction du sport que vous choisissez, tenir un carnet d’objectifs et progression peut être super motivant.
Par exemple si vous choisissez la course à pied, vous pouvez comparer les distances courues et la durée. Quand vous verrez votre endurance augmentait vous serez encore plus motivé.e à continuer.
On oublie pas aussi de se gâter de petites récompenses au fil des progressions, histoire de se motiver encore plus.
Pour moi la récompense ultime c’est une petite journée de spa. À vous de choisir la vôtre 😉

5- MISER SUR LE POUVOIR DE L’HABITUDE 

Et oui, plus on fait du sport, plus on bouge, plus on ressent l’envie de bouger et plus on a envie d’en faire. C’est un cercle.. Il suffit de se donner un bon coup de boost au début pour se lancer dans le cercle.  Une fois qu’on y est entrée, tout devient plus facile, si, si, je vous assure. Après quelques temps on ressent le manque de ne pas aller au sport et on y va car notre corps le réclame.

6- PENSER À L’APRÈS-SÉANCE

J’avoue que parfois entre une soirée canap-netflix et sortir dehors pour aller au sport, le choix est vite fait.
Mais on pense à comment on se sentira après la séance, au bien-être d’avoir évacuer les tensions, de s’être défoulé.e. Au moment où on rentrera prendre une bonne douche, satisfait.e de sa séance et bien dans son corps.. Et oui visualiser le bien-être de l’après-séance, c’est aussi une bonne motivation.

7- S’ACHETER UNE TENUE DE SPORT TOP

Et parce que parfois c’est aussi futile que ça, et que c’est bien ok comme ça!
S’acheter une belle tenue pour aller au sport, ça peut aussi aider. Vous vous sentirez bien dans la tenue et vous aurez envie de l’essayer. Donc vous irez bouger, lol!
Aussi assurez-vous de vous acheter des chaussures de sport confortables, c’est super important.

8- S’ÉCOUTER

Dernier conseil, et pas des moindre: s’écouter ! La base de tout. Si vous sentez que votre corps est fatigué, pas la peine de vous forcer à suivre l’entraînement de marathonien.ne que vous aviez envisagé. Mais quand même faire une petite séance ou bouger un peu.
Les fois ou je sens que l’énergie n’est pas là, j’opte pour une petite séance de marche, en douceur ou alors pour le vélo (de fainéant comme je l’appelle lol: celui ou tu es assis.e et ou tu peux lire en pédalant). Je ris mais j’en  fais souvent car c’est mieux que rien. 
Bouger même un peu est mieux que de ne rien faire. Ne surtout pas se dire: si c’est pour ne faire que ça autant rester chez moi, non!
Car:
1/ Vous aurez bouger un peu quand même.
2/ Parfois l’énergie vient en bougeant.
Ça arrive que je parte pour une séance tranquille sans forcer et que je me retrouve à faire beaucoup plus que prévu car je me suis sentie dynamiser en cours de séance.
Vous me direz: quelle est la différence entre être vraiment fatigué.e et avoir la flegme? Croyez-moi si vous vous arrêtez 2 minutes pour vous écouter, vous saurez faire la différence. Au fond de soi, on sait !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *