Laisser aller ce qui doit partir

Laisser aller et mettre un terme à une situation, une relation, un travail, ce n’est pas toujours facile, c’est même parfois très difficile. Ça chamboule, c’est inconfortable et ça peut faire mal et surtout peur.

Alors souvent on résiste et on s’accroche, même si au fond on sait que ça n’en vaut plus vraiment la peine. On refuse de se laisser aller vers l’inconnu et donc on reste dans la situation actuelle par peur de ne pas savoir ce qu’on va trouver ensuite.
( Tu peux aller lire mon article la-dessus: surmonter sa peur pour avancer et trouver mieux). 
Oui mais voilà, parfois lâcher prise, ou laisser aller (je vous laisse choisir le terme qui vous parle le plus) c’est nécessaire et même salvateur. Un acte difficile qui devient pourtant synonyme d’avancée et de renouveau.

Attirer en soi une toute nouvelle énergie

C’est aussi faire circuler une nouvelle énergie dans sa vie. Et surtout libérer sa propre énergie qui était parfois bloquée par une situation non-satisfaisante.
On se dit parfois que ce n’est pas si grave si telle ou telle chose ne vont pas trop bien dans notre vie, car tout le reste va bien.
Mais en fait, ne pas être épanouie dans une sphère de sa vie, ça peut bloquer tout le reste. Je ne dis pas que ça va faire capoter tout le reste. Mais vous rayonnerez moins. Et vous n’attirerez pas les mêmes « choses ».
Et pour l’avoir vécu, quand j’ai mis fin par exemple à des relations dans lesquelles je n’étais plus bien. Même si c’était triste, long et pas évident. J’ai cependant senti un nouvelle énergie circuler en moi après. Et par exemple, à deux reprises, beaucoup de choses au niveau professionnel se sont passées. Des choses super positives, que j’attendais depuis longtemps et qui semblait tarder à venir.

Donc oui parfois laisser aller ce n’est pas faire un pas en arrière mais plutôt un saut vers l’avant. Même si sur le moment ce n’est pas vraiment l’impression qu’on a.
Mais au fond, ça provoque un nouvel élan. Cela pousse à agir différemment. On est bousculé.e, donc ce n’est certes pas toujours agréable mais ça a aussi du bon car cela nous pousse à nous adapter et à faire autrement. À changer sa routine, ses façons de faire … Ce qui provoque du nouveau  et des changements. Et donc, vu qu’on ne fait plus les même choses, le résultat est différent. Il ne faut alors pas rester bloquer sur “oui mais avant c’était comme ça”, mais s’ouvrir à de nouvelles opportunités. Et ensuite accueillir ce qui arrive et voir ce laisser aller comme une nouvelle aventure, potentiellement très fun.
Laisser aller c’est donc comme se libérer d’un poids. C’est libérateur et super flippant à la fois. Ça apporte son lot de doutes et de questions, qui sont parfois bien utiles. Car ça veut juste dire parfois de repartir sur de meilleures bases.

 

Crédit photo: Bulles de Joie
http://www.bullesdejoie.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *