Entrepreneur, comment ne pas se brûler?

L’entrepreneuriat c’est formidable, j’en suis intimement convaincue; pouvoir choisir ses horaires, avoir un emploi du temps flexible et être libre de ses décisions c’est tout à fait ce qui me convient et je ne souhaiterais pas revenir à un poste d’employée devant être au bureau de 9 à 5, 5 jours par semaine.

Il y a cependant un petit désavantage à cette situation; cette activité peut vite devenir très chronophage; “je travailles pour moi donc si je ne travailles pas, je ne génère pas de revenu ni ne développe mon activité”.

Il est donc facile de se brûler car être entrepreneur c’est à la fois ne pas avoir l’impression de travailler car on fait ce qu’on aime mais en même temps c’est passer son temps à travailler.

À mes débuts, je n’ai jamais arrêté, je courais après le temps et je travaillais la journée, le soir, la fin de semaine et j’ai senti que je fonçais droit dans un mur.

Désormais, je travaille toujours beaucoup mais je me ménage du temps pour moi:

  • Je m’impose des temps de pause: faire une balade, du sport, prendre un café avec une amie.
  • Je me réserve plusieurs soirées dans la semaine sans travailler.
  • Je profite de mes week-ends c’est une pause bien méritée.

Depuis, je me sens mieux et plus efficace: je travailles moins mais mieux.

Alors, chers (chères) entrepreneur(e)s, ménagez-vous et prenez du temps pour vous, vous n’en serez que plus efficaces!

N’hésitez pas à partager vos témoignages dans les commentaires plus bas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *