PROGRAMME “LIBÉREZ VOTRE CRÉATIVITÉ” de Julia Cameron – Semaine 1

Motivée par une amie qui me la recommandé, j’ai décidé de suivre le programme de Julia Cameron, via son livre Libérez votre créativité.
Pourquoi? Parce que j’ai eu un petit passage à vide récemment et j’avais cette impression de passer à côté de quelque chose et j’ai senti que cela pouvait me faire du bien de me reconnecter à moi et donc à ma créativité.
Son programme en plus de nombreux autres exercices inclut d’écrire 3 pages d’écriture libre chaque matin et de prendre chaque semaine un rendez-vous avec l’artiste. Et on est notre artiste! Donc c’est un rendez-vous avec soi.

Semaine 1

Au cours de cette première semaine, Julia nous demande de faire la liste de ce que nous voulons faire pour les rendez-vous avec notre artiste. Hmmm je suie restée un peu perplexe, comme perdue. Qu’est-ce que j’aime faire? Qu’est-ce que j’aime VRAIMENT faire?
J’ai réalisé que ma vie de ces  dernières années s’était résumée à une liste de tâches à faire. À faire et non être.
Donc trouver ce que j’aime vraiment faire est comme un premier challenge. Prendre le temps de se poser la question et de chercher la réponse en profondeur. Faire ce que j’aime moi. Pour moi! J’avais l’impression de n’aimer que des trucs très banals. Rien de bien excitant.
Réaliser que ce que j’aimais avant n’est plus ce que j’aime maintenant. Et accepter que c’est bien correct ainsi. On évolue tous.tes.
Puis j’ai creusé, creusé…. et une liste est sortie. Liste que j’ai pris le soin de mettre dans les pages de notes de mon agenda afin de la mettre à jour quand d’autres idées arrivent et de piocher dedans pour mes rendez vous avec l’artiste hebdomadaire.
D’ailleurs ces rendez-vous sont d’ores et déjà noté en rouge dans mon agenda chaque semaine. It’s happening Meuf! C’est non négociable!

Mindset reset!

Je pense que ça aura été le mantra de ma semaine. J’ai fait un revirement de mindset à 90°. Et j’avoue que j’en avais grandement besoin! Je me sens revivre après une période de petite dépression un peu difficile.
J’ai réalisé que j’avais dévié dans un mauvais mindset – rien de spécial, juste une suite d’événement, de petites choses. J’avais besoin de prendre ce temps pour vivre une certaine tristesse, de faire le deuil de ma vie d’avant. Même sans regretter ce choix, cela ne veut pas dire que c’est facile à digérer. Et je ne me blâme pas, ça arrive. Mais il était temps d’en sortir.
Ce livre a été un déclic pour moi. Symbole qu’il était temps de passer à autre chose. De me reconstruire vraiment. Pas dans les apparences. Mais me reconstruire moi!
J’étais prête à me remettre sur une fréquence d’énergie vibratoire plus positive. Et c’est ce que j’ai fait. Ce programme m’a insufflé une belle dose d’espoir, de renouveau et de possibilité infinie.

Manifestation et attraction

Et dans ce chemin. J’ai vu quelque chose que je n’avais même pas vu jusque là. Comme tu le sais peut-être déjà j’écris beaucoup et je fais beaucoup d’exercices pour maintenir un bon mindset et pour attirer à moi les choses que je veux dans la vie. Je crois beaucoup en la loi de l’attraction, le pouvoir de la manifestation et même la manifestation orgasmique (lol oui ça existe, je l’ai découvert lors d’un atelier sur la sexualité sacrée).
Donc j’ai réalisé cette chose absolument formidable. Tout ou presque, de ce que je souhaitais il y a quelques mois dans mes exercices, dans mes écrits….est là!
Je vis la vie que je rêvais d’avoir il y a quelques mois. Tu vas me demander comment j’ai pu ne pas voir ça avant. Oui je comprends et je me suis posée la même question. En fait j’étais perdue dans mes petits soucis, dans mon envie de perfection, d’en vouloir toujours plus..de penser ne pas encore être arrivée là ou je voudrais ultimement être – est-ce que ça existe vraiment?? Non, j’en doute!
Mais j’étais trop dans ce mindset de manque, de je suis suis pas assez que je ne voyais plus l’abondance qui avait coulé sur ma vie ces derniers mois.
Pour te donner quelques exemples, je voulais un appartement dans mon quartier que j’aime, quartier dans lequel les prix sont sans cesse à la hausse et où la surenchère de prix d’achat est courante car il y a plus de demande que d’offre. Et pourtant j’ai trouvé le mien. En prenant mon temps, de façon très fluide. Et j’ai même baisser un peu le prix.
Mon autre “rêve” était de trouver suffisamment de contrats pour mon activité de pigiste en marketing de contenu.. et j’ai trouvé. J’ai même dû refuser des contrats.
Sous partie de ce rêve, pouvoir travailler d’Europe une grande partie de l’été – cette liberté géographique me nourrit et contribue à mon épanouissement et c’est aussi mieux pour mes enfants (pas de camps de jour l’été car ils sont dans la famille). Et cet été je vais passer 5 semaines en Europe.
Alors je me suis mise dans un mindset de gratitude pour tout ce que j’avais. De félicitations pour tout ce que j’avais réussi à accomplir et pour ma résilience.
Et cette vision change totalement la façon que l’on a d’aborder chaque journée. Je prends aussi le temps dans mes pages d’écriture de noter en premier tout ce pourquoi j’ai de la gratitude. On s’aperçoit qu’on a toujours beaucoup plus que ce que l’on pense.

Mon premier rendez-vous avec l’artiste

Ce premier rendez-vous est enfin là. Et je me sens bizarre, tu sais, genre comme quand tu as rendez-vous avec quelqu’un qui te plait vraiment. Sauf que ce quelqu’un…c’est moi! Bizarre aussi de m’appeler « artiste » heu mais j’ai rien fait pour..encore..  Alors je le sens ce matin, je traîne, je procrastine, je trouve mille choses à faire avant de partir pour me sentir libre lors de ce rendez-vous. Mais c’est du vent. Il est temps d’y aller! Alors je me prépare et je sors.
J’ai relu ma liste d’idée de rendez-vous plusieurs fois cette semaine, et la chose que je
voulais faire, je veux la faire depuis très longtemps mais pour laquelle je ne prends pas le temps. Pas que je ne l’ai pas. Non, je l’ai, mais je ne le prends pas – je reviendrai une autre fois sur le pourquoi, mais je pense que la peur y est pour beaucoup.
J’ai décidé de ne me mettre aucune pression et de suivre mes envies, ce que j’ai fait.
Et tu vas voir que ce n’est rien d’extraordinaire, mais pour moi ça l’est car c’est une action qui me nourrit profondément. Je suis donc sortie, J’ai bravé la pluie pour aller……. me poser dans un café pour au moins deux heures pour ne faire qu’une seule chose (Ciao les distractions): Écrire!!
Et oui. Je pense que je répète assez souvent que je veux écrire donc il serait temps de me réserver plus de temps pour…..Écrire! Bingo!
Pourquoi dans un café car j’avais envie d’un endroit neutre, de ne pas me laisser distraire par les choses à faire à la maison et parce que j’y suis concentrée. Il faut dire qu’à Montréal on est gâté.es par les cafés – il y a le choix et chacun à son ambiance.

En résumé, ma première semaine a été très bénéfique, faire ce programme m’a donné un boost incroyable. Cela m’a poussé à retravailler mon mindset et je me sens à nouveau capable de beaucoup de chose. J’ai confiance et je sais que je suis au je dois être. J’ai aussi pris conscience que je devais ralentir, profiter de ce que j’ai et prendre le temps de me nourrir. D’être pleinement et de ne plus seulement Faire. J’ai aussi commencé à écouter le livre Take control of your life de Mel Robins. J’adore cette femme, elle est une grande source de motivation pour moi.

Je te laisse pour retourner à mon écriture et je te dis à la semaine prochaine – bien hâte de voir ce qui m’attend pour cette deuxième semaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *